Aujourd’hui, c’est formidable.

C’est formidable.

Aujourd’hui, pour savoir si un pays va mal, on s’en remet à Standard & Poor’s.

Aujourd’hui, la notation d’une dette publique par un organisme privé qui a montré ses limites plus d’une fois et qui cautionne de facto à fond les ballons le système ultracapitaliste actuel vaut plus pour se rendre compte que les choses vont mal que le simple fait que… ça va mal.

Aujourd’hui, le Président se déclare DRH du parti adverse.

Aujourd’hui, Gilbert Montagné se présente aux régionales. Enième people à se présenter pour l’UMP…

Aujourd’hui (mais c’est pas nouveau), l’Etat est le premier à ne pas respecter les lois.

Aujourd’hui, le débat sur l’identité nationale est parti complètement en vrille. Est-il déjà allé droit, d’ailleurs ? En assimilant immigration à Islam, en opposant ça à l’identité nationale, en justifiant les dérapages par un paternel « je le connais, c’est un bon gars, il s’expliquera… ». Mais oui, il y a toujours une explication. Tout comme il y a sûrement une explication au fait d’avoir confié ce débat à un ministère de la honte l’immigration, ce qui ne laissait absolument pas présager que le débat allait opposer identité et immigration. Non. Aucune chance d’avoir des dérapages, bien évidemment. Mais à quoi pensaient-ils, bon sang ? Je ne peux pas penser qu’ils soient cons à ce point. Alors quoi ? C’est dingue ! Et ils assument ! Cela dit, ils n’ont plus trop le choix maintenant… La « boîte de pandore », comme se plaisent à la qualifier certains journalistes, est ouverte.

Aujourd’hui, ce pseudo-débat de comptoir m’écœure plus que jamais.

L’homme est formidable.

Ploup débarque sur Facebook !

Retrouvez dès à présent ploup sur Facebook !

logoploup

Au passage, ça y est, Ploup existe légalement, depuis le 1er novembre 2009 ! Depuis 5 ans que je fais ça, il était temps :) Je suis donc maintenant un autopreneur heureux débordé ! Mais bientôt heureux, j’espère !

Pour me contacter pour ploup : bertrand(arobase)monoco(point)fr !

Ploup !

Hop, je lance ploup.fr, un nouveau site pour mon activité de communicant spécialisé pour les associations.

Ca, c’est fait !

Du nouveau sur monoco !

Et oui, du nouveau !

Il est temps que ce soit la rentrée, ici ! Après 3 semaines de cours, on peut dire qu’elle a bien eu lieu dans la vie réelle. Alors pourquoi pas en ligne !?

Pour ceux du fond qui ne suivent pas (ou ceux de devant avec leurs téléphones), je suis cette année en Master d’Urbanisme à Grenoble. C’est vachement bien, on fait du dessin, de l’anglais (je dis ça parce que je sors d’un cours d’anglais, mais on n’en a pas souvent en fait) et aussi plein d’autres choses en fait vachement plus importantes : plein de cours sur l’histoire de l’architecture et de l’urbanisme, le projet urbain, le paysagisme, les métropoles dans le monde, un atelier de travail en groupe sur la Rocade Sud (pour les connaisseurs : non, pas la Nord, faut pas déconner non plus, c’est trop politique !).

Mes premières impressions restent vraie sur Grenoble, à l’exception notable que la Carte OùRA semble enfin décidée à fonctionner. Même si, je suis désolé, mais que la SNCF prennent à cœur le fait que l’on valide le billet pour le bon sens du trajet me dépasse : quelle importance que je valide Lyon > Grenoble ou Grenoble > Lyon, puisque c’est le même trajet ? Puisque je valide à Lyon ou à Grenoble, c’est forcément que je vais dans l’autre ville !

Cette petite remarque passée, d’autres nouvelles. J’ai quitté Pyuple, pour des raisons personnelles mais aussi de philosophie de l’entreprise. Non pas que je considère celle de mes collègues malsaine –loin de là– mais elle est trop différente de mon approche à moi pour que nous continuions à travailler ensemble. Je ne faisais que leur faire perdre leur temps… Je me penche donc maintenant sérieusement sur l’idée de me monter en auto-entrepreneur, avec ploup.fr.

Une vie bien remplie, de tous les points de vue, (ce qui suit est un message personnel…) même si Lyon me manque énormément les 5 jours par semaine que je passe à Grenoble !

Bientôt, plein de choses sur ma formation, sur Grenoble, ville qui commence à devenir froide mais magnifique au matin, avec le soleil qui se lève sur la montagne… Et surtout, ville qui m’a fait me mettre vraiment au vélo ! Si, si !

____________________________

PS : rapport à l’article précédent : HADOPI 2ème du nom, cette infâmie juridique, cette stupidité sans nom, ce texte illégitime et ridicule, est passé. Quelle honte. Quelle déchéance. Quelle tristesse.

Et quelques semaines après, qu’entend-on ? Les opérateurs de droits musicaux, nos amis les SACEM et compagnie, n’en ont pas assez ! Ils se remettent à réfléchir, quand même, à taxer les FAI ! Et plus, aux USA, ils veulent taxer les extraits en libre-écoute sur iTunes !!! Mais c’est pas possible ! C’est le concours du plus con par là-bas ! Qu’ils rémunèrent les artistes équitablement, et on en reparlera après, déjà. Raaaaah ça m’énerve ce genre de conneries !!!