Robins des Villes et la MRE

A la recherche d’un stage pour le deuxième semestre de mon Master depuis quelques mois déjà, une amie m’avait appris l’existence d’une asso dédiée à l’environnement urbain. Elle s’appelle Robins des Villes et, une fois n’est pas coutume, elle n’existe que sur Lyon (avec une délocalisation sur Montpellier et des actions sur St-Etienne, …).

Une association montée il y a une dizaine d’année par des urbanistes et des architectes qui trouvaient que la population n’était pas assez (du tout ?) associée aux programmes de rénovation urbaine. En gros.

Donc l’idée, c’est que cette association propose des actions de sensibilisation (expos, actions, activités, …), d’éducation (auprès des petits nenfants dans les écoles) et de concertation (créer les bonnes conditions pour le dialogue, …), pour une petite asso de moins de 10 salariés.

Une activité importante, donc !

J’avais rendez-vous avec eux, hier, donc, pour qu’ils me présentent l’asso en question. Comme je veux m’orienter vers l’urbanisme, c’est une association “parfaite” !

 

Et il s’avère que cette association a ses locaux dans la Maison Rhodanienne de l’Environnement.

Elle-même association loi 1901, elle compte plus d’une 20aine d’associations adhérentes, dont certaines ont leurs locaux là-bas. Elle est subventionnée par le Conseil Général du Rhône et le Grand Lyon, et dispose d’une petite médiathèque fournie si vous recherchez des infos dans le domaine de l’environnement, des balades, des activités écologiques, des revues dans plein de domaine, un peu d’urbanisme et d’architecture, et d’informations sur les techniques de constructions vertes, …

Un endroit agréable que vous retrouverez 32 rue sainte Hélène, dans le 2ème Arrondissement de Lyon.

Ca existe, des endroits comme ça (ailleurs qu’à Lyon) ?

Le petit bulletin fait peau neuve !

Le Petit Bulletin, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une institution lyonno-grenobloise. C’est un hebdomadaire culturel gratuit qui propose le programme de tous les théâtres, musées, cinéma, … de lyon, les activités culturelles, des critiques, des infos, des bons plans et des réductions. Ca existe depuis longtemps, et c’est vachement bien.

Le journal était vachement, mais le site internet était une vraie plaie en terme d’ergonomie.

Mais depuis mercredi, pour fêter leur numéro 500, d’après Dorothée Aznar, l’éditorialiste dudit hebdomadaire (toujours acerbe et très agréable à lire), c’est le “ravalement de façade”.

Rénovation complète pour le journal, qui adopte une finalement très heureuse remise en page. Pas de gros changements dans la structure et dans le fond, mais l’habillage change pour une plus grande modernité et surtout une plus grande clarté. Honnêtement, la nouvelle maquette est trop classe.

Et - bonne idée, renouvellement parallèle du site web (du moins je crois, ça faisait trop longtemps que je n’y allais plus pour cause de pas praticité). Et il est devenu vachement clair, aussi. Tout est accessible très facilement ! C’est très bien foutu.

Evidemment, c’est que pour Lyon et Grenoble. Hey, peut pas tout y avoir à Paris, hein :p

Voilà, c’était juste pour dire, parce que je trouve ça cool :)

Un truc de fou…

Une fois n’est pas coutume, cet article se destine à ceux capable de regarder une vidéo en entier et de préférence de comprendre l’anglais (c’est pas non plus très compliqué, je vous rassure).

Pas mal, les illusions d’optique, non?

Vu sur http://leweb2zero.tv